La CUP 4 ans plus tard


Il y a quelques années, j’ai fait un article sur la CUP en t’expliquant pourquoi j’ai sauté le pas et comment ça marche. C’est pourquoi aujourd’hui je vais te faire un bilan 4 ans plus tard.

Pour rappel, j’ai dû trouver une alternative aux protections hygiéniques conventionnelles, non pas parce que je trouvais ça mieux mais par nécessité. Je ne supportais vraiment plus rien, c’était l’enfer. Après diverses recherches je suis tombée sur la coupe menstruelle, cet objet ayant une forte ressemblance avec un entonnoir fabriqué avec du silicone médical.

Je t’avoue qu’en voyant l’objet, je n’étais guère rassurée mais en même temps qui ne tente rien n’a rien. Durant mes premiers tests, j’ai eu dû mal à comprendre comment la positionner afin de ne pas avoir de « fuite » mais au bout de la troisième fois ça allait.

A l’heure actuelle, je n’ai toujours pas changé de protection hygiénique. Je trouve que la CUP a beaucoup plus d’avantages que ses cousins le tampon et la serviette. Lorsque la CUP est bien positionnée on ne la sent pas, on peut la garder maximum 6h.

En revanche, il faut bien la stériliser au début du cycle et à la fin du cycle menstruel pour éviter que les bactéries se développent. Tout est marqué dans mon précédent article ICI, ne t’inquiète pas ça n’est pas compliqué.

Cependant, la coupe menstruelle ne protège en AUCUN cas du Syndrome du Choc Toxique. Il faut savoir que lorsque l’on utilise des protections hygiéniques internes il  y a un risque de choc toxique.

Pas de panique c’est une infection peu fréquente et on peut s’en prémunir.

Tout d’abord il faut impérativement se laver correctement les mains avec du savon avant et après l’utilisation de la coupe menstruelle , ne pas dormir avec et utiliser à la place une serviette hygiénique ou une culotte menstruelle et stériliser tous les jours sa CUP matin et soir car lorsqu’on ne la porte pas la nuit et qu’on la laisse dans sa salle de bain, les bactéries peuvent se développer.

Il existe plusieurs marques qui proposent des coupes menstruelles certaines te conviendront d’autres non car il existe des CUP plus ou moins rigides. Après plusieurs tests je préfère la Mooncup, j’ai testé la cup Intima et Becup, puisque j’ai oublié à plusieurs reprises la mienne et il n’y avait pas de magasin Bio où me procurer une Mooncup. Après je pense que cet avis est purement personnel et dépend du corps de chacun.

J’espère que cet article t’aura plu et qu’il aura pu t’aider, si tu as la moindre question laisse moi un commentaire.

Je ne suis pas médecin ce qui est écrit dans cet article fait partie de mon expérience personnelle ainsi que des études scientifiques que j’ai lues.

6 réflexions sur “La CUP 4 ans plus tard

Répondre à Bridget Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s